Cette page décrit le problème, peu commun mais réel, de l'anorgasmie masculine, à savoir, la difficulté de l'homme d'arriver à l'orgasme à travers des techniques normales de stimulation.
Site responsif depuis 2012

de milliers d'utilisateurs satisfaits




de milliers d'utilisateurs satisfaits

 
www.sexualite-masculine.com

L'anorgasmie masculine existe!

L'anorgasmie masculine o la frigidité masculine est un problème plutôt rare, mais il existe. Il est très similaire à la frigidité féminine, car elle produit le même effet, l'homme, pendant un rapport sexuel n'arrive pas à sentir suffisamment de plaisir pour pouvoir atteindre l'orgasme ou, malgré le fait de sentir du plaisir il n'arrive pas à terminer. Des cas intermédiaires existent également avec fréquence, c'est-à-dire que l'homme arriver à l'orgasme seulement dans des positions déterminées ou avec une stimulation déterminée. Par exemple il se peut que l'homme atteigne l'orgasme dans la position du missionnaire, mais qu'il n'y arrive pas dans une position passive, ou par le sexe oral, mais seulement avec une stimulation manuelle, par exemple. Ces situations ne constituent pas vraiment un problème, elles frisent la normalité, plus grave c'est quand il n'y a aucun moyen d'y arriver. L'idéal serait en tout cas pouvoir toujours contrôler ses rapports sans être limité par des positions ou des stimulations particulières.

L'anorgasmie masculine a beaucoup de nuances mais elle mérite une analyse. Naturellement les causes à la base de ce problème ne sont pas les mêmes que chez la femme. Dans certains cas, il se peut que le gland ne soit pas suffisamment sensible, mais ce n'est pas la norme, dans la plupart des cas le problème ne dépend pas de la sensibilité, mais simplement du vécu sexuel, à savoir, des habitudes sexuelles.

Causes possibles de l'anorgasmie masculine

Il est connu que la plupart des hommes se masturbent intensément avant d'avoir leur premier rapport complet. Beaucoup de ces problèmes sont dus à de mauvaises habitudes de masturbation. Il suffit qu'un homme soit habitué à atteindre l'orgasme de certaines façons déterminées et il y réussira seulement de cette façon, même en présence d'une autre personne. Ceci arrive fréquemment quand nous nous masturbons dans des positions déterminées, par exemple de façon archaïque.

La masturbation archaïque est un type de masturbation qui ne répond pas aux stimulations normales du pénis. Certaines personnes se masturbent et s'habituent à atteindre l'orgasme en pesant sur des objets durs ou en se frottant contre ces objets. D'autres hommes s'habituent à se masturber en fouettant le pénis contre un objet, comme une table, une porte ou n'importe quoi, d'autres encore le font normalement mais ils atteignent l'orgasme seulement en frottant le gland avec le prépuce retiré au maximum. L'imagination sexuelle n'a pas de limites et il y a beaucoup de types de masturbation archaïque, une masturbation qui ne donnerait aucun résultat à un homme normal, mais qui toutefois correspond à la seule façon d'atteindre l'éjaculation pour qui l'a adoptée depuis des années, peut-être par hasard, et il s'est habitué à atteindre l'orgasme de cette façon.

Evidemment, quand il arrive le moment de rester avec une femme, beaucoup de ces masturbations archaïques vont en contradiction avec la stimulation normale du pénis et l'homme n'est pas en mesure de se satisfaire par le biais d'une pénétration ordinaire ou une stimulation manuelle ou orale. Il s'agit donc d'une sexualité déviée, d'un vécu sexuel déformé.

La seule solution à ce problème consiste en rééduquer. C'est-à-dire en s'habituant peu à peu à recevoir des stimulations conventionnelle, en éduquant peu à peu son vécu sexuel de façon à pouvoir tirer satisfaction par des rapports sexuels conventionnelles. Ce problème peut causer des incompréhensions de couple. Si vous êtes avec quelqu'un, il faut que cette personne connaisse le problème et qu'elle soit disposée à coopérer pour une solution.

Il n'existe pas d'exercices directs pour résoudre ce problème. La chose la plus importante est que vous devez abandonner votre vieille façon d'atteindre l'orgasme, en modifiant progressivement votre vécu sexuel de façon à avoir une réponse correcte. Même si au début vous ne sentirez aucun plaisir, peu à peu vous vous habituerez. L'important est réduire au maximum la vieille méthode jusqu'à arriver à l'abandonner complètement. Ce n'est pas facile et parfois ça prend des mois, peut-être des années pour la résoudre complètement le changement d'une habitude sexuelle déviée mais constituée.

Evidemment pour vous aider à changer de mauvaises habitudes de masturbation, vous devez aussi apprendre à vous détendre, en respirant chaque fois que vous recevez n'importe quelle stimulation correcte et atteindre l'orgasme en réduisant les tensions et les compensations musculaires au minimum possible.

En parlant physiquement, très souvent, l'anorgasmie masculine est due à un corps spongieux qui ne se durcit pas suffisamment pendant l'érection, en parlant spécialement de la masse musculaire qui revêt l'urètre et qui, pendant les rapports sexuels, devrait se gonfler pour faciliter le passage du sperme au moment de l'éjaculation. Evidemment, les mauvaises habitudes de masturbation n'ont pas favorisé le développement adéquat de ces structures et il existe l'hypothèse que ceci soit l'une des causes principales de la difficulté à atteindre le point de non retour et donc l'éjaculation. Les compensations musculaires ont aussi une grande responsabilité, car elles jouent un rôle prédominant non seulement dans le fait de compenser ces insuffisances musculaires, mais aussi dans le fait de concilier nos habitudes physiques et mentales à l'heure d'atteindre l'orgasme. Pour cette raison, la relaxation, la constance et la progressive élimination de ce vécu sexuel erroné sont aussi importantes et sont la seule clé qui porte au succès.