Le syndrome du vestiaire est une phobie très commune entre les hommes, mais absolument infondée. Dans cette page nous allons le démontrer.
Site responsif depuis 2012

de milliers d'utilisateurs satisfaits




de milliers d'utilisateurs satisfaits

 
www.sexualite-masculine.com

Le syndrome du vestiaire ou dysmorphophobie pénienne

Des termes comme syndrome du vestiaire, dysmorphophobie pénienne ou la phobie de la douche décrivent tous le même problème, c'est-à-dire le sens d'insuffisance en référence à son pénis comparé avec celui des autres dans des situations de nudité sociale, comme le vestiaire, les centres sportifs, les douches publiques et ainsi de suite. Beaucoup d'hommes évitent à propos de montrer leur pénis par crainte de la comparaison avec les autres plutôt que par des questions de pudeur. En général ceci arrive aussi à ceux qui n'ont pas vraiment des problèmes de taille avec leur pénis, cela peut arriver même à ceux qui sont normalement considérés comme doués! En réalité, dans la plupart des cas, il s'agit de craintes illusoires, car beaucoup de facteurs comme les illusions optiques ou les circonstances climatiques et émotionnelles entrent en jeu en provoquant des altérations à l'appréciation de son propre pénis, elles ne sont pas objectives et ne répondent pas nécessairement à la réalité des faits.

Il semble ridicule de consacrer toute une page à ce sujet, cependant le phénomène du syndrome du vestiaire est tellement répandu qu'il vaut définitivement la peine de le traiter, car il est cause de bien de complexes injustifiés, presque toujours infondés. En outre, il existe beaucoup de mythes et de méprises et il vaut bien la peine d'éclaircir la réalité de façon nette et systématique.

Nous avons déjà eu l'occasion de dire dans la page des dimensions moyennes du pénis qu'un pénis à l'état mou peut avoir des dimensions très variables selon des facteurs climatiques ou émotionnels. Dans cette page nous allons approfondir le sujet. En outre, il faut faire attention aux illusions optiques. Nous l'avons déjà vu sur la page sur comment mesurer le pénis que le même membre peut sembler plus grand ou plus petit en fonction de notre stature ou de notre poids (si nous sommes obèses ou trop musclés, notre pénis semblera plus petit même si en réalité il ne l'est pas). Mais, ce n'est pas tout: les gens ont l'habitude de se faire une idée de son propre sexe en baissant la tête et en le regardant. Mais, de cette façon, le pénis semblera plus petit par rapport à l'angle visuel correspondant à quelqu'un qui le regarde d'en face, à savoir, si nous le regardons au miroir ou si une autre personne devant nous le regarde. Dans les deux situations votre pénis semblera plus grand qu'en el regardant depuis le haut! Donc, pour voir vraiment comment quelqu'un devant vous verrait votre pénis, vous devez vous regarder au miroir.

Même le manque d'assurance personnelle contribue à aggraver ces illusions optiques. Certes, cela ne quitte pas qu'il y ait des gens qui ont vraiment un petit pénis. Mais la plupart des fois ce n'est pas le cas. A moins de ne pas être surdoué de façon patente, le pénis des autres semble toujours plus grand que le nôtre. Comme nous avons déjà observé, cela arrive aussi à des hommes qui n'ont aucun problème de taille. Et les causes sont aussi à attribuer aux connaissances insuffisantes que nous avons de l'appareil génital masculin. Si nos connaissances étaient majeures, probablement ces problèmes n'existeraient même pas.

Prenons un exemple typique. N'importe quel expert en sexualité sait parfaitement que les vaisseaux sanguins du pénis se dilatent après que le pénis a été soumis à une situation de chaleur, par exemple, après la douche. Dans cette situation, à part la température, entre en jeu aussi la relaxation qui contribue à éloigner du corps aussi bien le pénis que les testicules. Il est donc évident que le pénis de n'importe qui, en sortant d'une douche chaude, non seulement semblera plus grand, mais il le sera effectivement. La dilatation des vaisseaux sanguins produit le même effet qu'on observe au début de toute érection, quand le sang commence à remplir les corps caverneux du pénis, tout étant celui-ci encore mou et pas encore en état d'érection partielle non plus. Cet état est nommé érection semi-partielle: le membre est encore mou, mais il est beaucoup plus grand, d'abord parce qu'il est relaxé, et ensuite à cause d'une majeure circulation sanguine à son intérieur.

Il existe donc une différence énorme entre un pénis rétréci par le froid d'un homme tendu et un pénis qui vient de sortir d'une douche chaude. Voilà une autre des raisons pour lesquelles dans un vestiaire, le pénis des autres semble toujours plus grand. Evidemment le nôtre aussi semblera plus grand dès qu'on sort de la douche.

La morale de tout ceci est: la taille d'un pénis mou est très relative et la différence entre deux sexes dans cet état n'est pas toujours due à une différence de dimensions réelles. Il n'est donc pas possible de comparer complètement le pénis de deux hommes avec une marge de sécurité acceptable. Un résultat fiable ne vaudrait qu'en érection, qui est aussi l'état qui compte vraiment et que vous ne verrez certainement pas dans un vestiaire.

Un homme ignorant en matière, après avoir vu le pénis d'un autre homme sortant de la douche, penserait tout de suite que son compagnon est beaucoup plus doué que lui et, après en avoir vu plusieurs, il finira inévitablement par se complexer. Et il est possible que le complexe, au fur des mois et des années devienne une véritable angoisse et que le sujet finira par prendre un rendez-vous pour se soumettre à une chirurgie du pénis, ou encore s'inscrire à un programme d'agrandissement naturel ou prendre des pilules.

Et alors, pourquoi ne pas laisser faire? C'est notre intérêt qu'il y ait des gens désirant allonger le pénis. Cependant, promouvoir des informations fausses pour obtenir un bénéfice n'est jamais la meilleure façon de vendre un produit. Il nous convient plutôt que nos clients arrivent avec un état d'esprit approprié et le sain désir de s'améliorer esthétiquement. Ce désir ne peut pas être basé sur un complexe infondé, il est donc beaucoup mieux de promouvoir la vérité et avoir une clientèle vraiment convaincue de ce qu'elle veut, même parce que c'est précisément ce genre de clientèle qui s'applique et arrive à la fin du programme en obtenant les meilleurs résultats. Les préoccupations non nécessaires n'aident guère, ce n'est pas seulement une question d'agrandissement du pénis.