Tout sur la pratique de la circoncision et à quoi ça sert.
Site responsif depuis 2012

de milliers d'utilisateurs satisfaits




de milliers d'utilisateurs satisfaits

 
www.sexualite-masculine.com

La circoncision

Qu'est-ce que c'est?

Il s'agit d'une opération chirurgicale dont le propose est d'ôter une partie ou la totalité du prépuce, c'est-à-dire la couche de peau rétractile qui recouvre le gland du pénis. Pourquoi l'effectue-t-il? Pour diverses raisons. Réligieuses, rituelles, culturelles, higiéniques, personnelles ou médicales. Certes, la circoncision reste un choix controverti, car à la lumière rationale des faits, seulement pour des raisons médicales, elle peut-être vraiment justifiée, par exemple en cas de phymose, où la pointe du prépuce est trop serrée ou trop peu élastique à permettre la découverte du gland pendant l'érection, ce qui peut résulter douloureux ou incommode pendant l'acte sexuel.

En tout cas, certains hommes se soumettent à la circoncision pour des raisons purement esthétiques ou hygiéniques. Ils sont persuadés du fait que la circoncision augmente l'hygiène du pénis et réduit le risque d'infections, ou qu'elle leur permet d'avoir plus de plaisir sexuel ou augmente l'esthétique du pénis, un mythe dérivé par la grande diffusion des films pornographiques américains où les acteurs, généralement bien doués, sont pour la plupart circoncis pour ces mêmes raisons.

Toutefois notre prépuce n'est pas là pour rien. Ce n'est pas vrai que la circoncision augmente le plaisir sexuel, lors que de récentes études ont montré qu'elle n'apporte aucun bénéfice fondamental d'hygiène. Il est vrai que dans la terminologie morale victorienne, le mot «hygiène» a une acception plus étendue et il se confond avec le terme «pureté», à savoir ne pas se masturber et réduire le plaisir au minimum (et ce n'est pas vrai non plus que la circoncision réduit le plaisir). Mais, en définitive, la circoncision est une pratique à laquelle il faudrait faire recours quand des raisons médicales spécifiques le demandent. Dans tous les autres cas, elle est totalement inutile, évidemment s'il est question de goût, les goûts ne se discutent pas.

En tout cas, si vous avez décidé de faire recours à cette opération et vous voudriez en savoir le plus possible avant de vous y mettre, alors cette page est pour vous.

La circoncision: l'opération

Avant tout, ne vous alarmez pas de ce que vous lisez sur les forums. Dans ces endroits il y a toujours quelqu'un qui décrit l'opération comme quelque chose de terrible avec de fortes douleurs, même beaucoup de jours après l'intervention. Ce n'est pas vrai. Sauf peut-être le premier jour, tous les jours suivants la douleur est parfaitement sous contrôle. Les experts décrivent la circoncision comme une opération simple. Ici, le terme «simple» reste une question ouverte. Du point de vue chirurgical, il s'agit en effet d'une intervention très simple. Mais elle peut ne pas être simple du tout pour le patient qui se soumet à elle, car la zone à traiter est tellement délicate et importante en même temps. Donc, la circoncision est simple, mais elle ne l'est pas en même temps, cela dépend des points de vue. Mais, par convention, nous disons qu'elle est simple, car, au moins, il faut reconnaître que l'intervention est élémentaire, on sort de l'hôpital le jour même de l'opération, pas besoin d'un lit d'hôpital et ceci est déjà un fait réconfortant!

Comment la circoncision se déroule-t-elle? Elle peut se dérouler dans une polyclinique ou dans une salle d'opération. Avant tout on vous donnera une crème anesthésique, c'est-à-dire une anesthésie avant l'anesthésie, car la crème ne servira qu'à réduire le dérangement ou la douleur provoquée par la véritable anesthésie, qui consiste dans le fait d'effectuer plusieurs injections au pénis, semblables aux injections chez le dentiste, mais d'une plus longue durée. Certains sujets craignent l'injection encore plus que l'opération elle-même. En réalité elle est moins dérangeante que l'injection du dentiste.

L'opération in soi dure moins d'une heure et elle est totalement indolore. Elle commence quelques minutes après l'anesthésie et le patient ne s'apercevra même pas qu'on est en train de l'opérer. Le meilleur conseil dans ce cas est celui-ci: relaxez-vous le plus possible. Si vous relaxez et vous entretenez en écoutant de la musique, par exemple, vous ne percevrez pas le temps qui passe. Si, au contraire, vous restez en tension tout le temps, celui-ci deviendra stressant, vous serez pressé de sortir, ce qui évidemment n'est pas bon.

La circoncision: après l'opération

Cette phase est la plus crainte par tous ceux qui se préparent à la circoncision. Comment sera-t-il après l'opération? Est-ce vrai ce qu'on dit sur les forums, que les points étireront effroyablement, gare si vous avez une érection involontaire, vous ne pourrez pas uriner sans douleur et ainsi de suite? Eh bien, tout ceci dépend. Certains hommes rapportent des dérangements plus que d'autres. En tout cas, dans la plupart des fois, la douleur sera minimale et elle durera au plus quelques jours. Pour ce qui concerne la brûlure quand vous allez à la toilette, ceci pourrait se vérifier dans les cas où vous avez un phimosis serré qui avait adhéré au gland.

Pour ce qui concerne les érections involontaires, tous les hommes en ont en dormant et souvent ils ne s'en aperçoivent même pas. Les points étireront un peu, mais ils ne feront pas du mal, car ils ont été choisis et mis en tenant compte de cette éventualité inévitable. Rien ne s'arrachera, laissez simplement faire et ne vous préoccupez pas. Tout ira bien.

Vous aurez sûrement des instructions hygiéniques et médicales post-opératoires à suivre que vous devrez suivre à la lettre. Vous noterez un certain gonfleur, mais c'est normal. Faites de façon que le pénis reste soulevé de façon à réduire cet état. Les pertes de sang seront minimales. Prenez-vous une semaine ou deux de repos, même si vous n'aurez pas de douleur, évitez de faire des mouvements brusques, ou d'avoir des activités sportives ou stressantes. Si vous prenez des antibiotiques, vous ne pouvez consommer aucun type de boisson alcoolique jusqu'à quelques jours après le terme du traitement. Les points tomberont seuls en deux ou trois semaines, car il s'agit de points spéciaux, il ne s'agit pas des points qu'il faut quitter, ce qui tranquillisera beaucoup d'hommes.

Conclusions sur la circoncision

Bien que, selon les médecins, la circoncision est une intervention absolument simple et sécuritaire, c'est toujours une intervention chirurgicale et n'importe quelle intervention n'est pas sûre à 100%. Donc, à raison des arguments mentionnés au début, nous considérons que la circoncision soit une opération qui devrait être faite seulement en cas de nécessité médicale. Ce n'est pas une intervention à laquelle vous devriez vous soumettre pour des raisons futiles, mais, en même temps, vous ne vous devriez préoccuper pas du tout si votre médecin considère une telle opération opportune en cas de phimosis ou d'autres problèmes en rapport au prépuce. Dans le cas de la circoncision faite pour des raisons médicales, il s'agit la plupart des fois d'une circoncision partielle. C'est très rare le cas d'une circoncision totale. Donc, la plupart des fois, vous ne devriez même pas avoir la préoccupation de devoir vous habituer à un pénis circoncis et à devoir vivre avec le gland découvert tout le temps. 90% des circoncisions médicales consistent seulement en quitter une petite partie du prépuce, donc, dans la plupart des cas, vous pourrez continuer à vivre avec le gland couvert.